CGT SOPRA STERIA, Inégalités professionnelles : ça suffit !

RASSEMBLEMENT A L’OCCASION

DU 7 NOVEMBRE 16H34

Une ambiance un peu “Nuit Debout”, avec des prises de parole jusque au-delà de l’heure limite fixée par la préfecture. Chacun-e pouvait prendre le micro et s’exprimer, sur tout ce qui fait partie des inégalités femmes-hommes: précarité, violences, loi Travail, loi Rebsamen et loi Macron…Mobilisation autour de Ayelé, licenciée suite à une fausse couche provoquée par des conditions de travail scandaleuses dans la grande distribution, mouvement social demain à l’hôpital… Il faisait un froid terrible, mais le moral y était! Beaucoup d’hommes, aussi. Bon, maintenant, il s’agit de maintenir cette dynamique unitaire pour construire une vraie journée d’action dans le cadre du 8 mars.

  COMMUNIQUE DE PRESSE CGT JOURNEE DU 7 NOVEMBRE (31,5 KiB)

 

cet-apres-midi-place-de-la-republique-2

RDV a été donné par Sophie BINET (UGICT-CGT) à toutes les organisations syndicales et féministes. Dans l’immédiat, on se retrouve en vue de préparer le 25 novembre!

La CGT SOPRA STERIA y était

cet-apres-midi-place-de-la-republique

 

 

Les inégalités ne sont pourtant pas une fatalité. Des mesures très simples permettraient d’instaurer l’égalité professionnelle rapidement.

La CGT rappelle ses revendications :

  • Instaurer des sanctions réellement dissuasives pour les entreprises qui discriminent. 60% des entreprises soumises à l’obligation d’être couvertes par un accord ou un plan d’action ne le sont pas. Seules 97 d’entre elles ont été sanctionnées

  • Lutter contre la précarité et les temps partiels inférieurs à 24h hebdomadaires

  • Augmenter les salaires des métiers à prédominance féminine

  • Lutter contre les inégalités sur les carrières

  • Instaurer une action de groupe pour permettre aux femmes d’agir ensemble en justice contre les discriminations dont elles sont victimes

  • Permettre à toutes et tous d’articuler carrière professionnelle et parentalité: réduire le temps de travail, protéger les femmes des discriminations liées à la grossesse et à la maternité…

REPORTAGE FRANCE 2 JOURNAL 20H SUR LES INEGALITES FEMMES HOMMES

Bouchra, réintégrée dans SOPRA STERIA après que la Cour d’Appel de Versailles ait jugée  qu’elle était victime d’une discrimination sexiste a été interviewée dans le cadre de ce reportage.

Reportage bref, mais qui a le mérite de mettre un visage, une voix sur ce qu’est la discrimination sexiste au delà des statistiques froides qui mettent en évidence cette discrimination.

Bouchra est aujourd’hui élue CGT au Comité d’Etablissement de SOPRA STERIA I2S.

Revoir le reportage dans le journal de France 2 du 06/11/2016

 

Updated: 7 novembre 2016 — 23 h 24 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme