Capgemini Outsourcing Toulouse:Les salariés font reculer la direction sur l’emploi.

  • Le 11 Février 2009, Capgemini Outsourcing Toulouse:Les salariés font reculer la direction sur l’emploiVendredi 06 février un ultimatum de la part des salariés a été envoyé à la direction de Capgemini OS lui notifiant qu’en l’absence d’une solution immédiate et pérenne garantissant le maintien de leur poste dans le groupe Capgemini et dans la région toulousaine une grève reconductible débuterait dès le mercredi 11 février 2009. La réponse est tombée in extremis le mardi 10 février à 16h30.
    Les Directions de Capgemini OS et Sogeti Région (filiale Capgemini) ont fait l’annonce d’une série de mesures afin de répondre à la revendication des salariés de Toulouse. Il a été décidé de transférer l’ensemble de l’activité (et des personnels) de Capgemini OS Toulouse vers Sogeti Région Toulouse, ainsi que la mise en place d’un Pôle Mobilité & Carrière afin d’accompagner les salariés volontaires souhaitant donner une autre direction à leur avenir professionnel en interne ou en externe au groupe Capgemini.
    Comme suite à cette annonce, les salariés ont décidés de suspendre le préavis de grève reconductible devant débuter ce mercredi 11/02.
    Tout n’est pas réglé pour autant, car aucun protocole écrit de fin de conflit n’a été acté à ce jour. Une réunion du CE de Capgemini Outsourcing se réunira le 19/02 à Paris. Les propositions de la Direction seront inscrites au comtpe-rendu du CE. “La vigilance des élus Cgt restera sans faille, assure Ali Ould-Yerou, délégué Syndical Ugict-Cgt, afin de s’assurer en particulier :
    – de la réalité des engagements de la Direction
    – d’une visibilibité concrète sur un calendrier des mutations
    – quelle affectation et quelle activité auront les salariés dans leur nouvelle entité
    – respect de la législation en matière de transfert des mandats syndicaux.

Updated: 16 février 2011 — 13 h 19 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme