STERIA-SNCF: DESTRUCTION D’EMPLOI, DELOCALISATION ET REGRESSION SOCIALE C’EST MAINTENANT!!!!!

La CGT Steria a été contacté par une journaliste du Parisien la semaine dernière concernant la délocalisation vers la Pologne et la Tchéquie.

Conformément aux valeurs que nous portons nous avons demandé à nos camarades de la SNCF, concerné en premier lieu d’apporter les explications nécessaires.
Un article a été publié aujourd’hui qui a donc mis en lumière la politique de la SNCF, destructrice d’emploi.

Steria n’a pas été retenu par la SNCF. Il n’empêche que la Direction de Steria a toujours mis en avant que ses propositions contiennent une part de délocalisation des emplois. C’est la signature de cette Direction Générale que de pousser à la délocalisation à outrance et donc à la destruction de l’emploi. La Direction de Steria n’a aucun état d’âme et assume cette politique de mise en concurrence des salarié-e-s.  Peu lui importe les souffrances engendrées. Profit, profit et encore profit.

Ce n’est pas la communication faite en CCE par le “couple” Olivier Vallet et Karine Brunet, chantres de la délocalisation qui va le démentir. Au contraire, on annonce encore plus de délocalisations. Il et elle annonce même que les administrations, notamment le Ministère du Travail, vont vers l’externalisation de leur informatique.

Récemment il et elle viennent d’offshoriser tranquillement la prestation pour Bouygues Telecom, jetant dans l’incertitude et l’angoisse du lendemain les salarié-e-s de Steria qui travaillaient sur le contrat: Profit, profit, profit!

Visiblement l’article du Parisien a dérangé ce “couple”  puisqu’il et elle ont envoyé un mail ce soir à l’ensemble des salarié-e-s de Steria :

 

 

“Chers collaborateurs,
Vous l’avez sans doute lu, entendu ou vu dès ce matin : de nombreux médias ont fait état de la volonté de la SNCF de délocaliser une partie
de ses activités informatiques. Steria ayant été citée à plusieurs reprises en sa qualité de prestataire sortant pour cette mission effectuée à
la SNCF, nous souhaitons vous apporter quelques compléments d’informations sur ce sujet.
….
Bien cordialement,
Olivier Vallet               Karine Brunet “

Il et elle omettent bien entendu que Steria incluait dans sa proposition une offshorisation de la prestation!

La CGT Steria n’arbitrera pas entre IBM et Steria dans ce jeu malsain de  “plus  délocalisant que moi tu meurs”

La CGT Steria s’honore de combattre la destruction d’emploi, de combattre la délocalisation.

La CGT Steria s’honore d’être aux côtés des salarié-e-s qui se battent pour leur emploi contre l’avidité des patrons qui s’entendent pour la destruction de l’industrie et de tous les emplois liés.

Nous devons tous et toutes nous battre pour le même objectif de réindustrialisation. Objectif que nous rappellerons avec force le 9 octobre 2012, en manifestant tous ensemble.

 

Updated: 21 septembre 2012 — 10 h 21 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme