Manif devant Technocentre Renault .

  • Le 15 janvier 2009, Une intersyndicale (CGT, Sud, CFTC, CFDT) appelle à un rassemblement jeudi devant le Technocentre Renault à Guyancourt (Yvelines) contre la suppression de postes de prestataires dans les établissements d’ingéniérie du constructeur. Dans un communiqué commun, les syndicats CGT et CFDT expliquent que Renault “a décidé brutalement fin décembre du non-renouvellement du contrat de 1.800 postes de prestataires sur les établissements d’ingéniérie” , Technocentre de Guyancourt (Yvelines), Aubevoye (Eure), Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Lardy (Essonne) et Villiers-Saint-Frederic (Yvelines). Un millier de ces postes sont rattachés au Technocentre, chez Polymont, Assystem, Segula, Akka ou encore Altran. “Il s’agit d’un plan de suppression d’emplois sans précédent par son ampleur, par la méthode employée”, Renault reportant selon les syndicats “les conséquences sociales sur les sous-traitants. […] Le reclassement des salariés concernés risque de s’avérer problématique” et “les risques de suppressions d’emplois dans les semaines qui viennent, voire de dépôt de bilan pour certaines sociétés, sont très importants”, ajoutent-ils.
    La Fédération CGT des Bureaux d’Etudes est largement partie prenante. La CGT Steria sera présente à ce rassemblement. Environ une dizaine de salariés de Steria sont concernés sur le site du Technocentre dans les Yvelines. Un nombre équivalent sur le site de Lardy, dans le Val d’Oise.
  • Le 9 janvier 2009, les négociations annuelles obligatoires concernant les salaires reprennent après une interruption depuis le 28 octobre 2008.

Updated: 16 février 2011 — 12 h 46 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme