Negociation Egalité Professionnelle

La Direction de Sopra Steria a proposé aux OS (CGT, Solidaires, CFE-CGC, CFDT)  un “accord” de méthode pour négocier l’égalité professionnelle.

Le projet proposé est vide. Il renvoie à une négociation entreprise par entreprise de l’UES.

Toutes les organisations présentes ont souligné le fait que cette négociation devait se faire globalement sur toute l’UES. La Direction est resté sur sa position.

Sur le fond, la CGT SOPRA-STERIA a clairement énoncé ce qui devait être fait pour l’égalité professionnelle:

  • Il s’agit bien de SUPPRIMER les écarts en matière de rémunération, en matière d’évolution professionnelle, … et pas se contenter de les “reduire”.
  • Pour cela il est nécessaire d’avoir les outils pour diagnostiquer  ces écarts
  • Aujourd’hui le RSC établi par SOPRA STERIA (rapport sur la situation comparée des femmes et des hommes) ne répond absolument pas à l’exigence de mener à bien les comparaisons:
    • Impossibilité de vérifier que les femmes ont une évolution professionnelle identique lorsqu’elles sont placées dans une situation comparable (niveau de formation, expérience professionnelle, ancienneté,…)
    • Impossibilité de mettre en œuvre le principe ” A travail de VALEUR EGALE, salaire égal”
  • La CGT estime que la Direction ne donne pas les moyens de négocier de manière loyale et sérieuse sur l’égalité professionnelle.

Fait aggravant il s’agit d’une entreprise qui a été condamnée récemment pour discrimination à raison du sexe. Visiblement l’avertissement ainsi donné n’a pas été compris!

 

Updated: 20 septembre 2015 — 19 h 53 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme