A Steria le Partage des richesses:Tout pour les actionnaires, des miettes pour les salarié-e-s. INDIGNE!

Comme il fallait s’y attendre la Direction n’est pas venue hier dans l’intention de négocier quoique ce soit  en tout cas pas le montant de la prime: 80€ par salarié-e.
La réunion a donc été très courte. Toutes les OS pour des raisons diverses ne sont pas restées.
La Direction a indiqué que le montant de l’enveloppe pour cette prime était celui calculé pour la Réserve Spéciale de Participation et qu’elle n’irait pas au delà.
La CGT est intervenue sur le fait que :

  • la notion de symbolique définie dans la loi correspondait bien au montant octroyé par Steria.
  • le montant de l’enveloppe pour cette prime (environ 450000€) devait être rapproché:
    • de celui versé à tous les actionnaires (plus de 7 M€) et représentait donc 6,1% de cette somme.
    • du salaire du PDG (plus de 700 000 € annuel) et représentait un peu plus de 50% de cette somme.

La CGT considère que Steria a largement la capacité de donner une prime de 1200€.
La CGT a indiqué que cela montrait bien qu’aujourd’hui les patrons de Steria ont un véritable boulevard devant eux et en profite. Cela  caractérise le fait que le rapport de force est de leur côté. Cela les salarié-e-s doivent en être conscient-e-s pour demain réagir.
La CGT a cité l’exemple des salarié-e-s d’IPSOS qui se sont mis en grève sur ce sujet et sont en train de faire reculer leur direction.
La CGT a conclu que face à une Direction comme celle de Steria, devant des propositions aussi indignes, les salarié-e-s n’ont d’autre choix que de se révolter contre ces pratiques.

Updated: 12 février 2012 — 11 h 31 min

Laisser un commentaire

CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme