NAO 2014: LE ROULEAU COMPRESSEUR DE LA DIRECTION

6 réunions ont été menées concernant les NAO 2014. Réunions pompeusement appelées “réunions de négociations”.

La Direction l’avait cyniquement annoncé dès la première réunion : IL N’Y AURA PAS D’AUGMENTATION DES SALAIRES EN 2014.

Il est à noter que 2 réunions ont été “mobilisées” pour parler des Primes sur Objectif!

Ce système de rémunération variable est un système des plus pervers et la Direction l’a démontré une fois de plus, puisqu’elle met en place une usine à gaz de règles où on s’aperçoit au bout du bout que la Direction déterminera le montant de la P.O. qui sera réellement versée même si les objectifs fixés sont atteints.

Cela montre bien pour les patrons qu’il ne s’agit que d’un outil pour ajuster la masse salariale.

La Direction a également remis un tableau sur l’ensemble des primes versées en 2013.

Dès la première lecture l”évidence apparait: Même au niveau des primes exceptionnelles versées, des écarts au détriments des femmes apparaissent.

La Direction a finalement annoncé ce qu’elle comptait faire.

Concernant la résorption des inégalités entre les femmes et les hommes, la DRH confirme un budget de 500 000K€ en 2014 qui concernerait environ 600 femmes:  Cela équivaut à un rattrapage annuel pour chacune de 800€ soit …66€ mensuel!

Visiblement cette DRH n’a pas l’intention de tirer les leçons de la récente décision du CPH de Boulogne. Bien au contraire.

 

La CGT a répondu que la proposition de la Direction était vide.

Le constat depuis au moins 4 ans est que celle-ci a bien compris que le rapport de force n’était pas en faveur des salarié-e-s. La Direction se sent libre d’agir à sa guise et avance comme un rouleau compresseur contre les salarié-e-s.

C’est bien une mobilisation des salarié-e-s qui amènera un changement du rapport de force et obligera la Direction à négocier sur les revendications des salarié-e-s.

Updated: 11 avril 2014 — 18 h 27 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme