CASSE DE L’INSPECTION DU TRAVAIL

Inspection du travailDes syndiqué-e-s de la CGT STERIA ont apporté leur soutien  à l’Inspection du Travail, UT92, qui manifestaient aujourd’hui devant la préfecture de Nanterre.

L’Administration voulant réduire le nombre de site de l’UT92 sur les Hauts-de-Seine.

Les agents exigent notamment:

– Le maintien d’un accès direct au droit pour les usagers et d’un service public de proximité

– Le maintien dans le 92 de 2 sites détachés (au Nord et au Sud du département) en plus du site de Nanterre.

Si le projet de l’Administration aboutissait cela entrainerait une nouvelle dégradation des conditions de travail des agents si nous devions tous être entassés à Nanterre (conditions d’accueil du public déplorables, bureaux individuels menacés…).

Tout cela s’ajoute à la volonté du Gouvernement de réduire le nombre de personnel des DIRECCTE.

Il est inadmissible de mettre en danger les services de l’Inspection du Travail au moment où les situations des salarié-e-s au regard de l’emploi, des conditions de travail sont de plus en plus dégradés.Nous sommes particulièrement sensible à Steria dans la mesure où :

  • des menaces sur l’emploi se font,
  • des salarié-e-s sont en état de souffrance,
  • les inégalités sont de plus en plus criantes

Il était du devoir de la CGT STERIA d’être présente aux cotés des agents de la DIRECCTE. Il n’est pas concevable de solliciter les Inspecteur-trices du Travail et ignorer les conditions dans lesquelles ils/elles exercent leur mission.

A noter que seule la CFDT STERIA etait présente avec nous. Aucune autres organisations syndicales de STERIA, grandes “consommatrices” des IdT,  n’a daigné manifester la moindre solidarité.

INSPECTION DU TRAVAIL EN DANGER=SALARIE-E-S EN DANGER dans nos entreprises!

Updated: 12 mars 2014 — 6 h 35 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme