La Direction de STERIA fini par lâcher sur le remboursement des frais internet

La Direction STERIA a fini par lâcher sur le remboursement des frais de connexion internet  pour les salarié-e-s en astreinte intervenant de leur domicile.

La CGT pendant plusieurs mois était intervenue par l’intermédiaire de ses Délégué-e-s du Personnel comme en témoigne cet échange en 2011 où la Direction s’oppose à un tel remboursement:

Question CGT-110429-2.1

Les Délégués du Personnel CGT se permettent de relancer la Direction sur le sujet [Remboursement frais ADSL pour les salariés qui effectuent régulièrement des astreintes] en soulignant que certains salariés de RP ont droit au remboursement total de leurs frais ADSL depuis des années, que d’autres y avaient droit et se sont vus supprimer ce droit du jour au lendemain, que d’autres en province ont droit au remboursement de 50% de leur facture et que tous les autres  n’ont droit à rien alors que les dispositions de l’accord sont TRES CLAIRES : TOUS les salariés qui font régulièrement des astreintes ont droit au remboursement de leurs abonnement ADSL! La Direction va-t-elle laisser comme seul recours aux salariés concernés la saisine du Tribunal des Prud’hommes ?
Réponse [DIRECTION]: Aux termes de l’accord sur les astreintes, les frais liés à la connexion ADSL ne sont pas remboursés. En effet, l’accord sur les astreintes, de par son article 8, définit les moyens de communication fourni par STERIA comme « le prêt d’un téléphone portable ».Un engagement unilatéral devant le Cet de Sophia Antipolis datant de 2006 – 2007 a été mis en place via un remboursement forfaitaire partiel du coût de la connexion. Il s’agit d’un usage strictement limité géographiquement, qui ne trouve pas à s’appliquer au sein de la région parisienne

 

 

 

 

 

Updated: 6 juillet 2013 — 18 h 14 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme