STERIA:Suite de la négociation compétitivité(89)

La Direction reprécise ce que disait Olivier VALLET qui avait clairement annoncé “La Direction n’a rien à offrir” et “Qui d’autre que le salarié peut payer ?”

Elle indique clairement qu’il n’y a aucune contre partie aux efforts demandés aux salariés.

Malgré les conclusions de l’expertise qui indiquent clairement  :

  • que Stéria a fait des erreurs stratégiques
  • que le groupe se porte bien et dispose d’une marge de manœuvre (environ 90M€), que “le groupe a les moyens financiers de prendre le temps d’adapter le plus naturellement possible le modèle de delivery de la France qui ne semble pas faire face à de vraies difficultés économiques durables”
  • que le groupe a distribué 17M€ en dividende ces 2 derniers années apres avoir triplé le dividende par action entre 2009 et 2011

le débat reprend tout de même sur le fond à savoir comment on va traire les salarié-e-s puisque la Direction n’a rien à donner que “seul le salarié peut payer“.

 

 

Updated: 13 janvier 2014 — 22 h 44 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme