SOPRA-STERIA: quel requin mange l’autre et vice-versa?

Le Comité Central d’Entreprise était convoqué aujourd’hui 10 juin pour se prononcer sur la question suivante: l’offre d’OPE est-elle amicale ou inamicale?

Question absurde s’il en est! Comme si les patrons de STERIA et de SOPRA ne se seraient pas entendus comme larrons en foire sur un objectif commun, celui de s’en mettre plein les poches dans un délai le plus rapide possible!

Le constat est que les salarié-e-s voient leurs salaires stagner et par conséquent leur pouvoir d’achat baisser: Gel de salaires, participation nulle alors que les actionnaires eux sont rétribués!

La seule réponse à cette question posée est que cette fusion pour les salarié-e-s est plus qu’une opération “inamicale”, c’est une véritable agression qui se prépare.

Les dirigeants de feu STERIA s’en cachent à peine, ils continuent à faire planer la menace de suppression d’emplois qu’ils avaient fait porter depuis l’automne 2013.

La confirmation en tout cas est bien là: feu STERIA sera intégrée dans les structures actuelles de SOPRA.

Vouloir taire cette menace, vouloir endormir les salarié-e-s aujourd’hui c’est au mieux faire preuve d’angélisme coupable et au pire c’est se montrer complice des attaques contre l’emploi, le pouvoir d’achat, les conditions de travail des salarié-e-s.

 

Que l’on ne compte pas sur la CGT pour accompagner les noirs desseins des dirigeants de SOPRA et de feu STERIA!

 

 

 

Updated: 17 juin 2014 — 19 h 21 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme