STERIA: suite de la réunion de négociation compétitivité(81)

Steria a eu une politique commerciale agressive pour gagner des contrats mais en terme de moyen n’a absolument rien fait, bien au contraire en recourant massivement à la sous-traitance alors que le nombre de salarié-e-s sans mission augmentait

En synthèse :

Alors que les performances économiques de Steria France étaient en ligne avec le groupe et reflétaient la stratégie de conquête de parts de marché, l’exercice 2013 marque un net décrochage par rapport au groupe et par rapport aux principaux concurrents en France

La direction s’est heurtée à un manque d’anticipation des besoins de compétences. Steria France fait aujourd’hui face à un vrai enjeu d’adaptation de son modèle de delivery

Updated: 7 janvier 2014 — 14 h 31 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme