STERIA: suite de la réunion de négociation compétitivité(82)

Sur le problème pointé par le Cabinet

Une politique GPEC aurait permis selon nous de faire évoluer de façon continue les salariés des postes « sensibles » vers des postes « stratégiques ». Une telle politique d’anticipation adossée à des efforts de formation plus intenses n’aurait-elle pas permis de repositionner des salariés déjà présents vers les nouveaux besoins RH, évitant ainsi le recours aux recrutements externes et atténuant la situation actuelle ?

Updated: 7 janvier 2014 — 14 h 43 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme