STERIA est passé outre la mise en demeure: Procès-Verbal de l’Inspection du Travail!

La DIRECCTE des Hauts de Seine avait fait une mise en demeure à la Direction Générale de STERIA en 2013 l’enjoignant de mettre en œuvre les dispositions nécessaires pour faire face aux “risques psycho-sociaux”.

On se rappelle qu’un risque grave, toujours nié par la Direction, avait été diagnostiqué en 2009 par les différents acteurs (organisations syndicales, CHSCT, Médecine du Travail) et confirmé par la Cour d’Appel de Versailles.

Le constat a été établi par l’Inspection du Travail que rien de tangible n’avait été entrepris.

La conséquence est donc un Procès-Verbal qui sanctionne l’infraction mais aussi l’attitude méprisante de cette Direction.

La Direction de SOPRA-STERIA va-t-elle tirer les leçons? La CGT en doute sérieusement. Nous avons demandé au Comité d’Entreprise du 27 novembreque la Direction se mette en conformité en mettant en place avec les sociétés donneuses d’ordre les plans de prévention, exigés par le Code du Travail. La Direction a répondu en substance “C’est de la théorie. Il y a la réalité des affaires. Cela n’est pas toujours possible”.

Lorsque la CGT leur a simplement rappelé l’obligation et l’intervention possible de l’Inspection du Travail, la Direction a eu pour réponse: “Vous nous menacez!!!”

Updated: 30 novembre 2015 — 18 h 22 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme