Steria: suite négociation compétitivité (84)

L’expert indique que certains groupes du CAC40 n’ont pas hésité, pour augmenter leur marge de manœuvre, à ne pas distribuer de dividendes. Cela contraste avec la réponse de la Direction à une proposition de la CGT de ne plus distribuer de dividende: “Cela n’est pas possible !” Cela démontre la volonté de la Direction de faire payer le prix de ses erreurs aux salarié-e-s et ce alors même que la conclusion de l’expert est sans appel : la situation est loin d’etre aussi grave que la Direction l’indique et que rien n’oblige STERIA à prendre des mesures anti-sociales fortes

 

Pour mémoire, à notre remarque sur le cout du capital et le versement des dividendes, (6,5 M€ en 2012, 17 M€ sur 2011 et 2012), la Direction répondait :

“Une non distribution ou une baisse de rendement auraient pour impacts:

  • Un désintérêt des investisseurs sur le titre Groupe Steria,
  • Une difficulté de disposer de trésorerie,
  • La baisse de la valeur du titre pouvant mettre la société en risque face à une

“OPA” hostile par un concurrent, un fond de pension”

 

Updated: 7 janvier 2014 — 19 h 12 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme