ACCORD TEMPS DE TRAVAIL: Le jeu de dupes

La Direction avait décidé de rouvrir la négociation sur le temps de travail à la suite du rejet de l’accord signé par la seule CFDT.

3 organisations s’y étaient opposées, la CGT, SOLIDAIRES et la CFE-CGC.

La Direction a en fait repris le même texte, sur un calendrier extrêmement serré. Interdisant de facto de véritablement négocier sur les revendications.

Le seul but de la Direction était d’obtenir une seconde signature, qui priverait toute possibilité d’opposition.

Le nouveau texte, à peine modifié, a finalement été signé de nouveau par la CFDT et elle a été rejointe par la CFE-CGC, dont on peut se demander quelles étaient les véritables motivations pour s’opposer à la première mouture.

Voir ce texte dans l’espace réservé aux salarié-e-s

La CGT reste convaincue qu’il s’agit d’un mauvais texte dangereux pour les salarié-e-s.

Aucune des revendications proposées par la CGT n’ont été examinées.

Pour prendre connaissance de celles-ci, allez sur la page dédiée: Revendications de la CGT SOPRA STERIA

 

Updated: 25 janvier 2016 — 6 h 12 min
CGT SOPRA-STERIA © 2016 Frontier Theme